AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le nouveau siège[Monologue]

Aller en bas 
AuteurMessage
Shizuka Hanzaï
Raikage | Modérateur
Raikage | Modérateur
avatar

Messages : 28 Date d'inscription : 19/02/2010
Age : 23

Description
Rang: Kage
Niveau:
10/40  (10/40)
Niveau Expérience:
27300/100000  (27300/100000)

MessageSujet: Le nouveau siège[Monologue]   Sam 20 Fév - 1:39

C'était un soir de pleine lune, une soirée où la nuit était rouge et où les falaises scintillaient de térassement. Une nuit que jamais personne n'oublirait. Les vents étaients calmes, tous bloqués par les tysons des feux brulants des maisons. Comme on dirait: Une veillée sombre et froide. Seul quelques étoiles parvenaient à briller dans la pénombre de cette lune voilée de nuages d'un gris profond. Une petite brume se faisait embûche à elle-même trébuchant sur les passants et les avalant ainsi. Un seul savait lui résister, vêtu de la couleur de la nuit, elle ne le repérait pas, il fuyait à grande allure, un katana à la main. On pouvait dissimuler deux émeraudes circuler, mais personne n'y prêtait attention, ils étaient bien trop occupé à rentrer dans leur foyer se réchauffer, après, les nuits dans le village de Kumo n'était pas plus que très froide. La silhouette à l'allure du vent, éteignant les lanternes qui avaient le malheur d'être éclairées près de lui. Comme s'il assaisonnait l'un de ces coups à la noix qui coûterait cher un village. Le nuage blanc qui le suivait continuait à avaler goulument les maisons, les infrastructures et tous ce qui pouvait constituer ce village. Les deux points verts se mirent à disparaître puis à monter une colline complètement éclairé. Toujours à la même vitesse, il ne pouvait plus s'arrêter maintenant que sa route était engagée. Au somment de cette fameuse montagne, il s'arrêta. Un bâtiment totalement éclairé prônait cet endroit. Il contempla longuement l'endroit pour ensuite fermer les yeux.
.: Début du flashback :.

Un homme se tenait là, devant un jeune garçon aux cheveux encore plus noirs que le crépuscule et aux yeux plus brillants que l'Émeraude elle-même. l'homme lui chatouillait le nez avec un grande sourire, le petit enfant riait aux éclats, il ne parraîssait pas bien vieux, sans bandeau ni trâce de maturité. On le voyait heureux comme cela ne se pouvait pas, derrière, d'autres gens se tenaient sur des balançoires, à peine plus vieux que lui, il ne s'en occupait pas. L'homme adulte le regarda longuement et ouvrit la bouche.

- Je suis fier de toi, Shizuka ! Tu as su venir à bout de cette première année. Maître Raikage sera fier de savoir qu'un jeune homme de sept ans en est déjà rendu à sa dernière année à l'académie. C'est bien rare que cela se produise.

L'adulte regarde les autres à l'arrière, son sourire se changea. Shizuka regarda l'air de Dah' et partit aussitôt dans le Dojo, c'est comment il appelait cette demeure d'acceuil. Shizuka n'avait jamais connu son vrai père, il n'en savait pas plus aujourd'hui. On l'avait ensuite amené au manoir pour le présenter à l'ombre de la foudre, il avait été souriant tout au long. L'année d'après à la graduation des Genins, tout avait changé.

.: Fin du Flashback :.
Shizuka avait soudainement rouvert les yeux, ce n'était sûrement pas pour le châtier. Il avait toujours été gentil envers lui. Il était déjà Sannin dans ce village, à peine à vingt-trois ans. Bien sûr c'était peut-être un peu tard, mais bon. L'homme laissa les détails de la nuit et entra dans le manoir. Il ouvrit la porte en un grincement chaleureux, le décors avait déjà changé. La nuit c'était transormé en un hall magnifique, fait de pierres chauffantes d'un blanc réconfortant. Les murs d'un gris pénétrant apostrophaient toutes les histoires de Kumo. De celle des Hyûga à celle du Sandaime Raikage. Le sannin continua d'avancer, arrivé au bout du couloir, il tourna à droite et ouvrit une porte sur laquelle était écrit:

Citation :
Yondaime Raikage
Ryokû Hanzaï


Shizuka ne s'était jamais posé de questions pour le nom, il avait toujours cru que c'était une conïncidence. Il entra, découvrant le conseil assis au bureau. L'homme fut d'abord surpris puis se resaisit. Devant les signes des conseillers, il prit un siège. Il les regarda longuement, les cinq membres du haut-conseil était là devant lui. Le premier commença:

- L'harmattan a souffert et notre kage en a vut fin de par son fils il désire voir le village vivre de mille feux. Tu es désormais: Godaime Raikage, fils du troisième Raikage.

En disant cela à tour de rôle, Shizuka fut surpris, d'abord pour son nindô atteint et puis pour la nouvelle de son défunt père... Ryokû Hanzaï.

[HRP: Désolé si c'est un peu court, mais ça va suffire.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kakashi Gaiden
Chunin de Konoha
Chunin de Konoha
avatar

Messages : 191 Date d'inscription : 12/02/2010
Age : 24

Description
Rang: Chuunin
Niveau:
5/6  (5/6)
Niveau Expérience:
13300/15000  (13300/15000)

MessageSujet: Re: Le nouveau siège[Monologue]   Lun 22 Fév - 21:12

43 Lignes = 4300 XP 2150 Yen

+++++++++++++++++++++++++++
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le nouveau siège[Monologue]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» nouveau laby ror et tot la solution pour le parcourir
» le nouveau gouvernement
» Nouveau parc industriel dans l'aire de l'Aéroport
» Monologue de l’Empereur Jacques 1er à nos contemporains
» nouveau supplement-non officiel?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Kumogakure No Sato :: Bureau du Raikage-
Sauter vers: